Est-ce que le CCNA est suffisant aujourd’hui en 2015?

11

morositeEn ces temps de morosité économique, il est important de choisir le ou les bons chemins pour ne pas se retrouver dans quelques années dans un cul-de-sac.

Dans le domaine de l’IT, c’est encore plus d’actualité tellement le changement technologique est important. Ce que l’on met en place aujourd’hui est déjà dépassé par de nouveaux protocoles qui sont déjà présents, opérationnels mais qui vont mettre quelques années à s’imposer.

Prenons par exemple le protocole IPv6 qui n’est pas encore implanté partout, savez-vous de quand il date ?

Ses spécifications ont été terminées en 1998 ! La preuve ici avec la RFC: http://tools.ietf.org/html/rfc2460

Donc oui, nos choix d’aujourd’hui impactent notre travail de demain et il vaut mieux être conscient avant de choisir son avenir.

Alors, est-ce que le CCNA est suffisant aujourd’hui ?

Oui et non, explications:

Oui parce que…

  • cisco-ccnaOui pour ceux qui souhaitent devenir multi-domaine, c’est à dire des personnes qui souhaitent avoir un verni réseau technique sans pour autant devoir configurer des architectures complexes. Le CCNA sera une certification qui permettra à un avant-vente, à un commercial de prouver son niveau technique devant son client
  • Oui pour ceux qui par la suite souhaitent être Manager: ce dernier n’a pas besoin d’être CCIE pour être un bon Manager. Mais le fait d’avoir le CCNA le crédibilise tout de même avec ceux qui ont le CCIE. Si si je vous assure!
  • Oui pour ceux qui sont responsable technique et qui touchent à un peu tout dans l’IT: réseau, téléphonie, serveur, station de travail… il est important pour eux de comprendre la commutation, le routage, le filtrage… pour mieux l’intégrer dans l’écosystème de la compagnie

 

Non parce que…

  • ccie-motifNon pour ceux qui se destinent à une spécialisation technique élevée comme par exemple “ingénieur réseau“, “expert voix sur IP“, “architecte IT“… pour ceux là, le CCNA est la première pierre obligatoire de l’édifice. Après il faudra continuer dans la pyramide des certifications en poussant vers le CCNP puis le CCIE
  • Non pour ceux qui pour l’amour de la technique souhaitent se challenger en se frottant aux examens supérieurs, Cisco ou autre
  • Non pour ceux qui souhaite augmenter leur salaire de façon significative. A ceux là, je leur conseille de planifier une année complète de révision pour le CCIE. Oui c’est long mais le jeu en vaut la chandelle car très peu de personnes sont certifiées CCIE (écrit + lab) et le salaire associé permet de mettre (beaucoup) de beurre dans les épinards 🙂

 

Mais avant de passer le CCNA, prenez un peu de recul pour savoir si vous êtes apte à le passer en une seule fois ou si vous préférez le fragmenter en 2 examens, le CCENT puis le CCNA.

A ce sujet, je vous recommande les articles suivants qui peuvent vous éclairer:

Bonne révision à tous !

 

 

 

 

PARTAGER SUR

11 COMMENTAIRES

  1. Salut Cyril,
    J’aimerai savoir si le fait de passer directement l’examen du CCIE écrit sans avoir à passer les 3 examens du CCNP,vous certifie t-il CCNP en cas de réussite ?

    • Bonjour Christian,
      Tu peux passer le CCIE sans passer le CCNP mais cela ne te certifie pas CCNP.
      En revanche, si tu deviens CCIE et que tu as déjà le CCNP et que ce dernier est encore valide (durée de validité de 3 ans), cela te re-certifie pour 2 ans supplémentaires (2 ans correspond à la durée de validité du CCIE).
      Petite précision: cela ne fait pas une validité de ton CCNP de [3 ans + 2 ans]. Ton CCNP est revalidé pendant les 2 ans de ton CCIE. Donc il est utile de passer le CCIE lorsque tu approche de la fin de “vie” de ton CCNP 🙂

      • Hi,

        Je prépare actuellement le ccie lab r&s. Comment est ce que tu t’es préparé pour passer l’examen ?

        Je pratique énormément sur Gns3 mais je sais pas si c’est ‘assez’!

        Merci

        • Bonjour Clément,
          Pour le CCIE, j’ai beaucoup révisé la partie lab avec INE et IP-Expert. A l’époque, je faisais un mix entre GNS3 pour bien comprendre chaque fonctionnalité de l’IOS puis je réservais des remote lab pour faire des examen blanc de 8h-12h. Aujourd’hui il existe des solutions comme UNETLAB (http://www.unetlab.com/) qui permet de facilement monter son lab avec tous les équipements souhaités, incluant les appliances comme les IPS, firewall ASA…

          Autre point important, j’avais rédigé des fiches résumé que je relisais régulièrement pour entraîner ma mémoire. Car tout retenir en une ou deux lecture est tout simplement impossible.

          En tout cas, bonne chance pour les révisions et pour le lab, c’est une expérience incroyablement enrichissante !

  2. Bonjour Cyril,

    Tu as entièrement raison !
    Le CCNA ne suffit plus, il est très bien au début d’un carrière, mais il faut au plus vite aller vers :

    le CCIE, en passant ou pas par le CCNP si on veux se spécialiser CISCO.

    Sinon, un autre choix est de passer un MCSA/MCSE chez Microsoft en plus du CCNA ou bien ITIL/PMP/PRINCE2 en plus du CCNA… Mais là… ca depend la carrière que l’on veux faire…

    • Merci Olivier pour ce retour.
      Pour ceux qui veulent suivre une formation CCNA ou autre, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site CertYou… et en précisant le code promoREUSSIRSONCCNA15” dans le champ “société” lors du devis, CertYou vous offre une réduction de 20% !!!

LAISSER UNE RÉPONSE