L’histoire de mon échec au CCNA… qui a duré une semaine :)

2

Apres un succès de passage du CCNA (I did it I am a CCNA) il est intéressant de connaitre le retour d’expérience de ceux qui l’ont raté.

Voici l’histoire de Rémi, un passionné de réseau et un candidat à l’examen Cisco CCNA (Rémi, tu m’excuseras, j’ai remis en forme ton histoire 🙂 ):

 

J'ai passé aujourd'hui le CCNA nouvelle version par "erreur" alors que j'avais révisé pour le CCNA 640-802...

Sur le site PearsonVue est indiqué CCNA Routing & Siwtching (803), je pensais qu'il correspondait au 640-802 mais en fait 803 correspond à 200-120, la nouvelle version du CCNA (merci Cisco et Pearson pour ce système très clair).

[Ajout de Cyril] –> pour ceux qui cherche la différence entre les versions de CCNA, je vous envoi sur cet article: CCNA Nouvelle version

J'ai eu 807 sur les 825 nécessaires sur cette nouvelle version... FAIL! Je ne sais pas si c'était le cas sur l'ancien CCNA mais je trouve le niveau des questions très hétérogènes: ça va de la question ultra simple au lab qui enchaîne 4 questions avec une topologie à 4 routeurs et 3 switchs...

Quasi aucune question sur le decoupage en sous-reseaux (subnetting) ou le resume de route (summarization), plus aucune question sur le Wi-Fi ou les technologies d'accès à Internet en général genre Frame-relay.

Non le seul truc qui semble intéresser Cisco c'est le Troubleshooting ou resolution de probleme. Pour un examen d'entrée, je ne le trouve donc pas très généraliste et beaucoup trop orienté Troubleshooting. De plus je ne sais pas si c'était le cas sur l'ancien CCNA mais on ne vous indique pas au début de l'examen sur combien de questions "lab" vous allez tomber (Ajout de Cyril: idem pour l'ancien CCNA).

Des la cinquieme question, je tombe sur un lab très long et pour ma part compliqué , je passe plus de 10 min dessus. A la question 7, de nouveau une question "lab" avec les 4 questions qui nécessitent à chaque fois de jongler entre les onglets "topology", la "console" de l'un des 3 routeurs et les "instructions". Au bout de 10 minutes, j'ai toujours pas fini et il me reste plus qu'1h30 pour faire 44 questions, je panique et décide donc de passer à la suite en répondant au pif...

Résultat je n'aurai par la suite qu'un seul autre lab, et je fini avec 35 minutes d'avance car les questions à choix multiples sont très rapides a repondre.

Faites donc attention à bien gérer votre temps et ne pas vous faire piéger comme moi. Alors que pour les questions de connaissance je dépasse les 80% de bonnes réponses, les Troubleshhoting et Lab m'ont plombé (33%). Je le répète, gérer bien votre temps et révisez des labs, ils en existent réalisés avec Packet Tracer. Bref je suis un peu , (bcp ?) dégoûté....

 

Failure-is-not-an-OptionRémi est sorti de son examen dégoûté… comme la majorité des personnes qui échoue en ayant ce gout amer de l’avoir raté par manque de gestion de temps et non par manque de connaissances techniques.

Apres avoir échangé par email avec Rémi sur son aventure, je lui ai bien évidemment conseillé de reprendre ses révisions et de le passer le plus rapidement possible car comme son erreur n’était pas technique donc il était tout prés de l’avoir.

La suite de son histoire:

 

Effectivement comme tu me l'as conseillé, j'ai repassé mon CCNA (la version 640-802 cette fois) pile une semaine après avoir raté le 200-110. Et je l'ai eu ! Certes pas avec un score extraordinaire,  867 mais le principal est de l'avoir !

Je suis tombé quasi sur les mêmes Labs que cette fois j'ai réussi. Ce qui est amusant c'est que j'ai moins bien réussi les questions sur le switching que lors de la première fois (67% de bonne réponses contre 100% la fois d'avant) et de manière générale j'ai fait plus d'erreurs aux questions a choix multiples mais ayant réussi les 3 Labs, je me retrouve avec un score suffisant pour avoir l'exam. Les labs doivent probablement valoir entre 80 et 120 points chacun. Donc sans cette partie, impossible d'obtenir le score suffisant. 

j'ai passé mon premier essai le 23 Juillet, puis mon second le 30 Juillet, centre de formation Bull à Paris 13ème arrondissement. 
 
 

certified-stamp-resized-600

 

Félicitation à Rémi car il a eu le cran de se faire violence et de le repasser une semaine après sa première tentative. Désormais Rémi est CCNA certified !!!
 
PARTAGER SUR

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE