Utilité de la commande Traceroute

0

L’utilité de la commande Traceroute :

Traceroute est une fonction en ligne de commande (Command-Line Interface ou CLI). Le but de cette fonction est d’identifier le chemin emprunté par un paquet de données pour arriver à sa destination.

La commande Traceroute est très utile dans le diagnostic des problèmes de réseaux parce qu’elle permet d’identifier à quel niveau se situe le problème.

Similaire à la commande Ping quant à l’emploi des paquets ICMP (Internet Control Message Protocol), elle en diffère néanmoins par sa capacité à identifier exactement le routeur responsable du problème. Typiquement je veux savoir quel routeur s’amuse à supprimer les paquets que j’envoi pour atteindre ma destination :)

 

Comment fonctionne la commande Traceroute ?

Le principe de la commande Traceroute est le suivant : elle envoie une série de paquets ICMP ECHO Request vers une destination. Les premiers paquets ICMP envoyés ont un paramètre Temps De Vie (Time To Live TTL) fixé à 1, ce qui signifie que le premier routeur sur le chemin va émettre un paquet ICMP d’erreur avec le message Time To Live Exceeded envers la source.

Rappel: La valeur TTL d’un paquet est décrémenté de 1 à chaque traversée d’un routeur. Cela évite que des paquets tournent indéfiniment dans un reseau.

Les paquets suivants sont ont un paramètre TTL est de plus en plus grand (augmenté d’un à chaque fois) jusqu’à ce que le paquet arrive finalement à sa destination et qu’un ICMP ECHO message soit reçu.

Et c’est à travers ces différents ICMP messages reçus que tous les routeurs sur un chemin peuvent être identifiés car le routeur envoi a la source un message ICMP d’erreur qui contient entre autre l’adresse IP du routeur.

 

Commande sous Windows et Unix :

Sous Windows la commande Traceroute est accessible en utilisant l’utilitaire tracert.

Sous Unix et Cisco IOS elle est accessible en utilisant la commande traceroute.

La commande Traceroute sous Unix est légèrement différente de son homologue sous Windows parce qu’elle utilise des paquets UDP (User Datagram Protocol) avec d’importants numéros de ports de destination.

Elle utilise également des TTL, tout comme son homologue sous Windows, afin d’identifier les adresses IP appartenant aux routeurs intermédiaires. Quand un paquet arrive à sa destination finale, le message ICMP port unreachable est envoyé.

tracerouteLa commande tracert sous Windows.

 

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE