Révisez vos sous-réseaux en téléchargeant ce logiciel gratuit !

0

Un nombre incalculable de sites web vous propose de calculer en ligne vos réseaux et de les diviser en autant de sous-réseaux que vous souhaitez. D’autres proposent de vous calculer en binaire une adresse IP (v4 ou v6), d’autres expliquent tout simplement les différentes classes d’adresses IP.

Au final, on a une important liste de favori de site qu’on ne regarde plus car trop fouilli fouilli tout ça 🙂

En préambule d’un article expliquant le fonctionnement de la couche 3 du modèle OSI et plus particulièrement du protocole IP qui a écrasé tous ses concurrents comme IPX, AppleTalk… voici un outil qui va vous sauver la vie, surtout pour ceux qui doivent passer l’examen CCNA très prochainement.

Cet outil vous permet déjà de supprimer tous vos liens favoris sur le sujet et c’est déjà pas mal 🙂

Sachez que j’utilise cet outil dans mon travail de tous les jours et qu’il m’a souvent sauvé la vie sur des erreurs de masque lorsqu’on configure des routeurs ou des pare-feux.

Alors, qu’est ce qu’on peut faire avec ce logiciel, qui en plus est gratuit?

  • Conversion nombre décimal vers hexadécimal vers binaire (question possible au CCNA)
  • Affichage des différentes classes d’adresse (A, B, C, D et E) et Loopback (question très probable au CCNA)
  • Calcul de sous-réseaux à partir d’un réseau originel (question obligatoire au CCNA!)
  • Découpage d’une adresse IPv6
Bien évidemment, la partie calcul de sous-réseaux est la plus importante pour le CCNA car vous aurez plusieurs questions dessus.
De mon avis, il manque une partie de résumé de route ou summarization qui permet d’agréger des sous-réseaux en un réseau les englobant pour réduire les tables de routage –> J’en reparlerai dans un prochain article.

Quel est le binaire de l’adresse IP 10.1.1.1?

Si on me pose la question suivante: quel est le résultat en binaire de l’adresse IP 10.1.1.1?

Me voilà bien embêté car je pense savoir calculer en binaire, j’ai bien un résultat mais comment savoir si c’est juste? Il faut que je retrouve le site web qui me permettait d’avoir le calcul.
Et bien avec IP calculator, plus la peine: je lui donne l’adresse 10.1.1.1 et il me donne le résultat en binaire et même en hexadécimal.
 

A quelle classe appartient cette adresse IP?

Maintenant, on demande à quelle classe appartient cette adresse IP? Rien de plus simple, je clique sur le second onglet “Classes” et IP Calculator m’affiche que cette adresse IP appartient à la classe A.
Si vous souhaitez, vous pouvez mettre une autre adresse IP dans le champ “Address” et automatiquement le logiciel vous affichera la classe en question.
Par exemple, si vous mettez 192.168.2.57, il vous dira que la classe associée est la C.
 

Dans quel réseau je suis?

En regardant la configuration de mon ordinateur, je vois que mon masque est 255.255.255.0 (ou /24).

Nouvelle question qui peut se décomposer en plusieurs sous-questions:
  • Quelle est l’adresse du réseau dans lequel je suis?
  • Quelles sont les adresses disponibles dans ce réseau?
  • Quelle est l’adresse de broadcast qui permet de joindre tous les adresses IP de ce réseau?
Idem; j’ai une idée, un résultat mais je ne suis pas si sûr… Je peux poser la question sur un forum mais qui me dit que la personne qui va me répondre a raison? 🙂
Alors je clique sur le troisième onglet de IP Calculator “Subnets“.
Dans le tableau on peut apercevoir une ligne bleue. C’est celle qui identifie dans quel sous-réseau je suis.
Je vois que l’adresse IP du sous-réseau est 10.1.1.0
Je vois que l’adresse IP de broadcast est 10.1.1.255
Et je vois que les adresses IP disponibles commencent de 10.1.1.1 jusqu’à 10.1.1.254 !
Que demandez de plus?
 

Ce que je ne vous ai pas dit…

Tellement puissant comme logiciel que vous n’aurez pas le droit de l’amener le jour de l’examen. Ca va sans dire mais cela va mieux en le disant 🙂

Je veux télécharger ce logiciel?

Rien de plus simple, c’est ICI.

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE