Les 5 possibilités pour pratiquer/réviser l’IOS

18

Pour réussir le CCNA, il est primordial de maîtriser la théorie des réseaux tout autant que les commandes de l’IOS.

Pour ce point, vous avez 5 possibilités afin de vous entraîner. Nous allons détailler chacune de ces possibilités avec ses avantages et inconvénients afin que vous puissiez choisir la solution la plus adéquate pour vous:

  1. Créer son propre lab avec du matériel Cisco
  2. Louer un rack pour s’entraîner à distance
  3. Télécharger gratuitement l’émulateur GNS3 et charger un véritable IOS (qui lui est payant)
  4. Avoir la possibilité d’utiliser le logiciel officiel Cisco Packet Tracer (vous allez comprendre pourquoi je précise “possibilité“)
  5. Utiliser le simulateur d’IOS Boson

Créer son propre lab

Si vous avez la possibilité de créer votre propre environnement de laboratoire alors vous avez de la chance 🙂
Oui car il faut au minimum 3 switchs et 3 routeurs pour créer une architecture où vous pourrez tester tous les protocoles expliqués dans ICND1 et ICND2 pour passer ensuite les examens CCENT (ICND1) et/ou CCNA (ICND1 + ICND2).
Je vous invite à lire/relire cet article sur les différentes possibilités d’obtention du CCNA.

avantages

  • vous êtes indépendants des autres, vous faites ce que vous voulez. Je recommande de commencer par une maquette basique (un PC branché à un switch) puis complexifier la maquette au fur et à mesure de votre avancée dans les chapitres (switch raccordé à un second switch, puis à un routeur…).
 
Si votre entreprise peut vous fournir ce matériel alors profitez-en ! Vous ferez partie des rares personnes qui ont la chance de pouvoir pratiquer sur du vrai matériel Cisco et cela gratuitement. Si votre entreprise ne vous le permet pas mais que vous souhaitez tout de même pratiquer sur du matériel à portée de main, vous pouvez toujours acheter le matériel et monter vous même la maquette. Un prochain article expliquera en détail la liste du matériel à acheter.

inconvénients

  • Si c’est l’entreprise qui vous fournit le matériel alors le principal inconvénient est que c’est à vous de monter la maquette, ça prend du temps au début pour valider que tous les branchements physiques sont bons. C’est ce que j’ai fait lors de mon premier passage du lab CCIE et je peux vous avouer que ça prend beaucoup de temps mais c’est très enrichissant.
 
  • Si vous achetez le matériel afin de monter une maquette chez vous, le très gros inconvénient est bien sur le prix. Bien que vous pouvez, après votre CCNA en poche, revendre l’ensemble à une personne qui souhaite à son tour passer le CCNA. Mais surtout, faites attention à la facture d’électricité car switch et routeur consomment beaucoup et votre facture peut très vite monter en flèche si vous laissez votre maquette allumée toute la journée.

  • le bruit 🙂 et oui on oublie souvent ce paramètre mais réviser à coté de 10 switchs/routeurs allumés, ce n’est vraiment pas optimal… parole de connaisseur! Ceux qui travaillent déjà dans une salle serveur peuvent facilement comprendre ce que c’est de travailler dans un bruit ambiant pendant 8 heures et avoir la tête en vrac en fin de journée 🙂
 
 

Louer un rack distant

Vous pouvez louer une maquette déjà montée et cela en échange d’un peu de monnaie, on appelle ça un rack.
Le plus étrange est qu’il existe plus de sites professionnels proposant des racks CCIE que de sites pour des lab CCNA alors qu’il y a très peu de personnes qui poussent jusqu’au CCIE.
Pourquoi? Tout simplement parce que le lab CCIE est très complexe et monter soit même une maquette engendre un coût très important contrairement à une maquette CCNA.
 
Cependant, je vous ai trouvé un site pour vous entraîner sur de véritables équipements Cisco et le tout gratuitement… que demandez de plus ?
 
 
Ce site vous permet d’accéder à distance gratuitement à une maquette composée de switch et routeur. Vraiment sympa pour tester les commandes de l’IOS. En naviguant sur le site, vous verrez le schéma vous indiquant comment sont branchés les équipements entre eux. Merci qui? 🙂

avantages

  • C’est gratuit pour le site que je viens de vous donner sinon c’est un tarif basé sur des sessions horaires
  • La maquette est déjà montée, pas de perte de temps
  • Pas de bruit, à part celui de votre ordinateur mais bon là faut pas trop pousser…

inconvénients

  • Vos configurations ne restent pas sur la maquette car une autre personne peut effacer vos configurations aprés votre session. Mais pas de souci, vous pouvez copier vos configurations dans le bloc-note Windows
  • Vous êtes figé avec l’architecture physique (cependant elle est souvent très bien faite)
 

Logiciel GNS3 – Graphical Network Simulator

Ce logiciel, initié par des étudiants de l’école d’ingénieur Epita est une pépite ! Il est Open source, gratuit et fonctionne à merveille!
C’est sans doute mon logiciel préféré pour faire des maquettes de routage (je parle bien que de routage)!
Il permet de charger de véritable IOS dans des routeurs. On a alors accès à toutes les commandes présentes dans l’IOS. Pour les switchs, c’est un peu plus compliqué car il ne peut pas simuler de véritables switchs alors une des techniques est d’utiliser un routeur avec une carte switch et tester les fonctionnalités de switching sur cette carte, même si de nombreuses commandes ne sont pas disponibles.
 
Vous trouverez sur cette page les équipements supportés et les fonctionnalités de switching non supportées: http://www.gns3.net/hardware-emulated/
GNS3 simule même des parefeux Cisco ASA, des routeurs Juniper, des PC virtuels… que du bonheur pour faire des tests !!

avantages

  • Le fait de charger un véritable IOS et donc d’avoir toutes les commandes à disposition pour les routeurs (mais pas pour les switchs)

inconvénients

  • Simulation très restreinte des commandes pour le switching
  • il faut disposer d’un IOS pour le charger dans GNS3 et malheureusement l’IOS n’est pas gratuit 🙁
 
Remarque: pour obtenir un IOS, vous pouvez utiliser un IOS déjà présent sur un de vos équipements ou en demander un à Cisco si vous avez un contrat de maintenance avec eux.
Merci de ne pas me demander d’IOS car je n’ai pas l’autorisation pour vous en transmettre, la loi reste la loi désolé 🙁
 
 

Logiciel Cisco Packet Tracer

C’est LE logiciel de simulation de switch et routeur créé par Cisco pour Cisco.
Même si le logiciel ne fait que de simuler les commandes IOS (il peut y avoir des bugs de temps en temps), c’est tout de même le meilleur logiciel de simulation pour se préparer au CCENT puis au CCNA.
 

avantages

  • On peut faire tous les travaux pratiques qui peuvent être imaginable pour le CCENT et le CCNA
  • C’est un logiciel donc on peut travailler partout avec son ordinateur portable, pas besoin d’Internet
  • Pas de bruit (vous l’aviez oublié celui là)

inconvénients

  • Je ne comprends toujours pas pourquoi Cisco a décider de restreindre ce logiciel uniquement aux étudiants d’une académie officielle Cisco… je sais ça fait mal pour ceux qui n’ont font pas partie. Après, vous pouvez toujours demander à un ami de vous le prêter (j’en vois déjà certains penser que Google est leur ami 🙂 )
 
Idem: merci de ne pas me solliciter pour que je vous envoi ce logiciel car je n’ai pas l’autorisation pour, désolé…
 
 

Simulateur d’IOS Boson

Face au logiciel officiel Packet Tracer de Cisco, certains ont décidé de créer leur propre simulateur. C’est le cas de la société BOSON.
Le logiciel est payant mais il couvre tous les sujets pour le CCENT et le CCNA donc pourquoi pas l’acquérir car il est relativement pas trop cher?
 
 

avantages

  •  Permet d’avoir tous les outils pour le CCENT et/ou CCNA dans un même logiciel

inconvénients

  •  payant
 
 
 
 

Conclusion

En fonction de vos souhaits et de votre budget, choisissez la solution la plus pertinente pour vous 🙂
 
nb: il existe d’autres simulateurs Cisco mais j’ai choisi de ne pas les citer car pour la plupart, ils sont très limités. Mais si vous en connaissez des bons, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires ci-dessous.
 
 
PARTAGER SUR

18 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    je compte acheter un pc portable afin de me mettre à gns3/packet tracer. (Pas de jeu du tout).
    Je regarde actuellement pour un portable équipé d’un i7, mais je ne suis pas sûr que ce soit nécessaire. Un i5 suffirait? Et pour la ram 8go ou plus (ou moins)?
    J’ai tenté de trouver une réponse sur le net, mais rien de probant.

    • Bonjour Florian,
      Je ne suis pas un expert en portable mais un i5 suffit à mon gout. En fait, tout dépend du nombre d’équipement qui seront actifs en même temps. Pour les révisions du CCNA, ce sera amplement suffisant. En revanche, si tu décide de faire une topologie avancée d’opérateur avec un cœur de routeurs MPLS, CE et PE alors oui un i5 ne suffira pas. Mais c’est une autre histoire 😉

  2. Bonjour,

    J’ai accès (légalement) à Packet Tracer, mais l’envie d’utiliser du vrai matériel me démange méchamment ;). Si je passe les certifs’ CCENT/CCNA (voire plus), et sachant que je peut obtenir environ la moitié d’un vrai lab, me conseiller vous d’acquérir l’autre moitié et de m’exercer dessus, ou d’utiliser P.T. ?
    Le fait que P.T. puisse sauvegarder (i.e faire une sauvegarde du fichier puis reprendre à cette sauvegarde si on à rencontré un soucis) n’est-il pas un sérieux avantage face au lab ?

    J’attends vos réponses avec impatience… 🙂

    P.S : Concernant le lab, la facture d’électricité et le bruit ne sont pas un problème.

    • Bonjour Jérôme,

      Si tu peux alors je te conseille vivement de t’entraîner sur des véritables switchs et routeurs, c’est la meilleure solution mais aussi la plus chère.
      Bien évidemment avec Packet tracer, on peut s’entraîner pour le CCNA mais avoir à disposition du matériel est le meilleur moyen de manipuler, tester, résoudre des problèmes avant de faire la même chose en entreprise.
      Donc si tu peux, go go go !

  3. Salut Cyril, tu dis que CISCO restreind Packet Tracer qu’aux etudiants d’une academie officielle CISCO. Je sais pas s’il y a une limite de temps mais, je l’ai telecharge et installe sans probleme. Peut-etre suis-je naif et qu’il y a une limite de temps ou tout simplement une limitation dans les commandes. Peux-tu me dire ce que CISCO restreind, stp?

    • Bonjour,

      Si tu l’as téléchargé sur Internet c’est surement sur un site qui n’en a pas le droit 🙂
      Donc oui on peut le trouver facilement sur Internet mais officiellement tu n’as pas le droit de l’utiliser.

  4. Bonjour Cyril, je suis allé sur le site que tu conseille pour s’entraîner, mais je ne comprends pas comment ça fonctionne.
    Merci de me donner un peu de detail

    • Ouvre une fenêtre DOS et tape: telnet 98.163.81.48 xxxx ou xxxx égal les numéros indiqués sur le site.
      Certains numéro sont déjà pris par d’autres personnes qui utilisent le lab.

  5. Un bon petit récapitulatif !

    J’ai moi même, durant mes études, utilisé 3 de ces méthodes (j’entends par là en cours !) :
    – packet tracer
    – gns3
    – “real lab”

    GNS3 est “un poil” plus compliqué à utiliser que packet tracer, mais dans la dernière version pas mal de bugs sont corrigés, et il fonctionne bien. Comme décrit, il faut renseigner, au sein de l’hyperviseur, ses propres images (Cisco IOS). Il demande aussi bien plus de ressources (cpu et mémoire vive), en fonctions des configurations.

    Dans les faits : packet tracer est plus simple à utiliser, dispose d’un mode de simulation, entièrement gratuit (pas d’images à avoir), couvre l’ensemble de ce qui est possible de faire pour le CCNA, donc je pense que pour le CCNA, il est bien suffisant, et ce n’est donc pas la peine d’aller chercher plus loin.

    GNS3 quant à lui permet d’émuler un réel IOS, chose que packet tracer fait en grande partie, mais “pas à 100%”. Par exemple certaines commandes ne seront pas disponibles sur packet tracer, alors que gns3 permettra de les appliquer, comme sur un lab réel avec du vrai matos. Un petit exemple : mettre en place un réseau MPLS, impossible avec tracer, alors que c’est bien sur faisable avec GNS3.

    Voilà ce que j’ai retenu, grosso modo, de l’utilisation que j’en ai faite.
    🙂

    • Bonjour Marco,

      Merci pour tes précisions et en effet réviser le CCNA avec Packet Tracer est vraiment pour moi la meilleure solution si on n’a pas de véritable matériel a disposition.

LAISSER UNE RÉPONSE