L’erreur classique du telnet au CCNA. La preuve en vidéo!

20


Ceci est une vidéo pour vous montrer l’erreur que la plupart des candidats font lorsqu’on leur demande de configurer le telnet sur un switch.

Soyez indulgent sur la qualite de cette video car c’est la premiere que je fais 🙂

Mais n’hésitez pas a me faire des retours et des commentaires pour que je m’améliore!

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur cette image qui est un récapitulatif des commandes à retenir (vous pouvez aussi la sauvegarder sur votre PC en faisant clique droit), sachant que les étapes 1 et 2 n’ont pas d’ordre, vous pouvez les inverser 🙂

PARTAGER SUR

20 COMMENTAIRES

  1. Merci pour la vidéo ! J’ai fait cette erreur lors de mon passage de l’ICND1 et je la referais plus !! Par contre j’ai toujours du mal pour différencier le : line vty 0 4 et le line vty 0 15 ?

    • Merci Thomas,
      Pour répondre à ta question: Par défaut, tu peux configurer les 5 lignes vty (de 0 à 4). Mais sur les équipements plus récents, on peut en configurer beaucoup plus, de 0 à 15 voir plus.
      Donc si tu tape “line vty 0 15” et que l’IOS accepte ta commande, cela signifie que tu peux configurer jusqu’à 16 lignes vty (de 0 à 15).

  2. Petite question concernant le “copy running-config startup-config”: il y a t-il réellement une différence entre le “copy running-config startup-config” et un “wr” seul au niveau de la sauvegarde de la conf ?
    Merci pour toutes ces réponses

    • Bonjour Yohan,
      Ces deux commandes font exactement la même chose; ça copie le contenu de la running-config dans le fichier startup-config qui se trouve dans la NVRAM (Non-Volatile RAM). J’écrirai un article sur les différentes mémoires d’un équipement Cisco (important pour le CCNA).

    • Excellente question!
      Dans les best practices de Cisco, il ne recommande pas d’utiliser la commande “write memory“. Et pour éviter de perdre des points inutilement, faites toujours un “copy running-config startup-config” pour les TPs.
      Cependant, je n’ai pas la preuve formelle que Cisco enlève des points si on tape “wr mem

  3. Merci pour cette vidéo explicative.

    Elle permet d’éviter un petit piège. Il me semble avoir lu qu’il faut toujours sauvegarder les configurations effectuées dans une simulation en examen car si la sauvegarde n’est pas faite, l’exercice n’est pas rempli à 100%.

    En ce qui concerne la vidéo, les explications claires, nettes et précises.

    Vivement la prochaine.

    • Exact, il est très important de sauvegarder sa configuration (copy running-config startup-config) avant de passer à la question suivante sinon la réponse est considérée comme fausse, donc pas de point !
      Donc, n’oubliez pas de sauvegarder 🙂

  4. Le petit détail de la fin est effectivement important à savoir, mais au niveau du CCNA si la commande:
    service password-encryption est utilisé, cela peut avoir une plus-value ?

    • Pour répondre à ta question, pas vraiment car la commande “service password-encryption” permet de chiffrer le mot de passe afin qu’il ne reste pas en clair dans la configuration. Sauf si c’est explicitement demandé dans la question de l’examen alors oui.

  5. cette vidéo est très bien réalisée. Cependant, je ne connais pas les commandes cisco pour configurer un switch. Proposeras tu un “mémento” ?
    Lors de mon bts, j’ai été amené à configurer des switchs, mais des D-LINK….
    il suffit juste de s’habituer aux commandes (enfin j’espèrere).

    tu fais un travail remarquable, encore merci

    • Bonjour Alexandre,

      En effet, des prochaines vidéos seront dédiés aux premiers pas sur la prise en main d’un switch. Elles seront accompagnées d’un article écrit ainsi que de fiche résumé. A suivre…
      🙂

  6. J’ai oublié le principal … La idée est très sympa, courte, va droit à l’essentiel et tes explications sont claires.
    Je verrais peut-être juste quelques informations sur la topologies (adresses IPs dans ce cas) en plus sur l’écran de Packet Tracer.

    Beau boulot en tout cas, qu’est-ce que tu utilises comme logiciels ?

  7. Petite remarque, sur les switch 2960, modèle de référence pour le CCNA, il y a 16 lignes vty par défaut. 0-4 et 5-15.
    Dans la config ils apparaissent en deux blocs distincts pour raison de rétro-compatibilité.
    On peut rapidement voir les lignes VTY existantes en utilisant la commande “show line”.

LAISSER UNE RÉPONSE