Souvent, quand on discute de CSMA/CD, les techniciens ne savent pas de quoi on parle alors que c’est primordial pour les communications réseaux. Certes, comme c’est automatique, personne ne s’en occupe… mais c’est tout de même bien de comprendre à quoi ça sert.

La méthode CSMA/CD permet de définir comment une machine (plus précisément une carte réseau) va utiliser le média sur laquelle elle est connectée (c’est à dire une paire de cuivre torsadée, un câble coaxial,…).

En faisant une analogie avec la transmission audio, cela ressemble au fonctionnement du talkie-walkie. Si on veut communiquer, on appuie sur le bouton et on parle. Pendant ce temps, les autres nous écoutent et ne parlent pas, vous êtes le seul à utiliser le canal, ce fameux « media » de communication. C’est pareil avec la méthode CSMA/CD, quand une carte réseau envoi des données, les autres cartes réseaux écoutent et se taisent!

Définition

  • CSMA pour Carrier Sense Multipe Access: La carte réseau va détecter une porteuse électrique (Carrier Sense) qui va lui permettre d’envoyer des données. Plusieurs cartes réseaux peuvent se trouver sur ce même média (par exemple, les cartes sont branchées sur un HUB), on dit que c’est en accès multiples (Multiple Access). L’acronyme est à connaitre pour le CCNA.
  • CSMA/CD pour Collision Detection: La probabilité que deux cartes réseaux émettent en même temps n’est pas nulle, il faut alors activer un mécanisme de détection de collision, c’est à dire détecter quand elles envoient des données en même temps, ce qui va engendrer une détérioration du signal électrique. Rappelez vous le mécanisme du Talkie-walkie, une seule entité peut parler à un instant T. L’acronyme est aussi à connaitre pour le CCNA.
  • BEB pour Binary Exponential Backoff: C’est l’algorithme qui détermine le temps d’attente avant retransmission de la trame erronée. Logique! Quand deux cartes réseaux ont envoyé des données en même temps, il ne faut pas qu’elles retransmettent au même moment.

Schématiquement, voici ce que ça donne:

Etape 1

 La carte réseau A est en attente et écoute si une émission est en cours
 
 
 

Etape 2

 
 
Si pas d’émission en cours :
A transmet les paquets à destination de C. Pendant la transmission,  A écoute si autre
émission simultanée (pour détecter une éventuelle collision)
 

Etape 3

 
 
Si collision (exemple A et B émettent en même  temps) …
…  Alors détection de la collision par A et B (et les autres)…
 
 

Etape 4

 
… et re-émission de A et de B après un temps aléatoire (grâce à l’algo BEB), donc différent pour chacun d’eux
 
 

Conlusion

Tout ça pour ça? Vous voyez bien que ce n’est pas compliqué le CSMA/CD :)

Ca sert surtout pour les cartes réseaux branchées sur de vieux équipements de type HUB.

Avec des switchs, le lien entre la carte réseau et le port du switch utilise une paire de cuivre pour l’aller et une paire de cuivre pour le retour donc il est impossible que la carte réseau et le port du switch émettent des données en même temps et crée une collision, on passe par des chemins physiques différents… c’est la notion de half-duplex et full-duplex.

Pour plus d’explications sur le half-duplex et full-duplex, voir le chapitre correspondant.

Si vous souhaitez approfondir le sujet , voici un site qui détaille le principe (même si c’est inutile pour l’examen): www.guill.net

 

--- EXAMEN GRATUIT ---

Télécharge gratuitement l'examen blanc Cisco CCENT