EIGRP, protocole propriétaire… plus pour longtemps !

0

En ce début d’année 2013, Cisco ouvre son protocole propriétaire de routage, EIGRP – Enhanced Interior Gateway Routing Protocol.

Remarque pour le CCNA

Alors information très importante pour le CCNA: considérez que c’est toujours un protocole entièrement propriétaire car le temps que les questions changent, on peut encore attendre. Et vous pouvez être certain d’avoir au moins une question sur la différence entre OSPF et EIGRP… dont une réponse avec le mode ouvert pour OSPF et propriétaire pour EIGRP. Ne l’oubliez pas !

Explications sur l’ouverture d’EIGRP

IETFCisco ouvre ce protocole pour que les constructeurs de routeur puissent l’intégrer dans leur firmware afin que les clients finaux choisissent quel protocole de routage utiliser en interne, RIP, OSPF et pourquoi pas maintenant EIGRP.

Le fait de l’ouvrir permet à Cisco d’implémenter son protocole vers les clients qui n’ont pas de routeurs Cisco… Mais pourquoi ?

Parce que Cisco a bien ouvert EIGRP mais uniquement sur sa version standard. Toutes les fonctionnalités avancées comme par exemple EIGRP Stub, beaucoup utilisée dans les architectures à base de DMVPN – Dynamic MultiPoint VPN, ne seront pas ouverts. Il ne faut pas quand même pas abuser 🙂

Parmi les volontés de Cisco d’ouvrir son protocole on peut comprendre la suivante: la transition du monde IPv4 vers IPv6. Tout le monde tremble vers cette migration (qui a déjà commencée depuis des années). Le fait d’utiliser EIGRP en lieu et place d’OSPF est très intéressant car EIGRP est indépendant de la couche réseau (couche 3 du modèle OSI). Ce qui signifie qu’il peut y avoir de l’IPv4 et/ou IPv6, EIGRP fonctionnera tout seul. Si vous êtes sous OSPF alors il faudra utiliser OSPFv3 et le configurer pour qu’il fonctionne correctement…

Tout est une question de stratégie… Cisco est très fort dans ce domaine, en plus d’être excellent dans leur coeur de métier: le réseau !

Vidéo

Pour ce qui sont motivés et qui comprennent facilement l’anglais, voici une vidéo explicative: cliquez-ici !

 

 

 

 

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE